Devant les enjeux climatiques, de mobilité ou encore dans la volonté de créer des milieux de vie plus sécuritaires au Québec, l'aménagement des rues et l'usage de l’espace public doivent être repensés. Dans une optique de partage et de transfert de connaissances, cette plateforme destinée aux professionnels et aux décideurs municipaux québécois rassemble le fruit de plusieurs années d'actions et de publications pour une ville à échelle humaine. Sur cet espace de référence, vous retrouverez une foule de ressources pour accélérer le mouvement en faveur des rues conviviales au Québec : études de cas, résultats de recherche, fiches de synthèse, inventaires, ou encore webinaires.

Qu'est-ce qu'une rue conviviale ?

La démarche de rue conviviale consiste à offrir des rues sécuritaires, efficaces et confortables pour tous, en recentrant l'aménagement des rues sur les personnes qui l'utilisent plutôt que sur les véhicules qui l'empruntent. Pouvant prendre plusieurs formes selon les besoins des communautés locales, la rue conviviale permet une utilisation agréable des rues à tous ses usagers, et ce peu importe l'âge ou les capacités : piétons, cyclistes, personnes à mobilité réduite, usagers du transport en commun, automobilistes, etc.

Pourquoi se lancer dans la démarche ?

Les rues conviviales ont le potentiel de générer des impacts positifs pour leur communauté, qu'elles soient dans des quartiers urbains ou des milieux périurbains et ruraux. Les impacts les plus documentés ont été regroupés sous quatre thèmes : l’économie, la mobilité, l’environnement, ainsi que la santé et l’équité.

 

 

 

À propos du Centre d'écologie urbaine de Montréal (CEUM)

Créé en 1996, le CEUM a pour mission de développer et de proposer des pratiques et des politiques urbaines contribuant à créer des villes écologiques, démocratiques et en santé. Nous avons permis à des milliers de citoyens de participer activement aux projets d’aménagement urbain, et à des organisations et des décideurs de concevoir des espaces publics sécuritaires et conviviaux.

Le CEUM est impliqué au sein de projets innovants au plan de l’aménagement d’environnements bâtis favorables à la santé et à la mobilité active, et à la mise à l’échelle de pratiques probantes sur ces enjeux depuis plus de 25 ans. Par la conception, l'adaptation et la diffusion de nombreux outils, fiches argumentaires et publications sur l’aménagement en faveur de la mobilité active, et le lien entre environnement bâti, transport et santé publique, le CEUM outille les décideurs et les citoyens sur les enjeux des rues conviviales.